Blue%2520Sofa_edited_edited.jpg

Blog

Rechercher

L'Escholtzia ou le secret d'une bonne nuit...

Dernière mise à jour : 21 juin


L'Escholtzia ou le secret d'une bonne nuit
L'Escholtzia ou le secret d'une bonne nuit

Plus connu sous le nom de Pavot de Californie, l'Escholtzia est une plante originaire de Californie dont les fleurs jaune-orangées ressemblent à celles des coquelicots et est originaire de la même famille: les Papavéracées.


Un somnifère naturel

En phytothérapie, les parties utilisées sont les parties aériennes, on va les trouver sous forme d'infusions, de teinture mère ou de gélules. Ces parties aériennes sont riches en alcaloïdes responsables de l'effet anxiolytique et sédatifs qui en font une plante très intéressante dans la gestion du stress et des troubles du sommeil.


Elle permet un sommeil réparateur et paisible

En 2015, le Comité sur les produits médicinaux à base de plantes de l’Agence européenne des médicaments (EMA), reconnait l’usage traditionnel de l’escholtzia pour soulager les symptômes légers du stress, aider à l’endormissement et faciliter le sommeil.

Elle diminue le temps d'endormissement en réduisant stress et anxiété, allonge la durée du sommeil et diminue les réveils nocturnes.


Elle est donc tout indiquée en cas d'insomnies avec difficulté d'endormissements, réveils nocturnes ou réveils matinaux avec sensation de sommeil non réparateur c'est-à-dire l'insomnie où l'on se réveille en ayant la sensation que l'on n'a pas dormi!


Adieu les cauchemars!

Grâce à ses alcaloïdes qui diminuent la nervosité et qui ont un grand pouvoir apaisant, elle va également s'avérer très intéressante en cas de troubles du sommeil associés à des cauchemars et en naturopathie, elle fait partie des outils utilisés lorsque les nuits sont agités par les mauvais rêves.


Le sommeil mais pas uniquement...

A ses propriétés sédatives et anxiolytiques s'ajoutent des vertus antalgiques et antispasmodiques utiles en cas de crampes ou de douleurs abdominales, d'irritations intestinales ou de coliques donc une action intéressante sur le système digestif.


En l'absence de données suffisantes, elle est contre-indiquée chez la femme enceinte, allaitante et chez l'enfant.


A très vite


Cécile






29 vues0 commentaire